Mathilde bouquine… « Le bonheur est simple » de Jane Green

Alice s’est efforcée d’oublier qu’elle rêvait d’une petite chaumière dans la campagne anglaise, d’une vie paisible en pleine nature, entourée d’enfants et d’animaux… Après tout, n’est-elle pas comblée ? Elle a une splendide maison dans un beau quartier de Londres, des vêtements de couturiers à ne plus savoir qu’en faire, et des cartes de membre dans les clubs les plus huppés. Et puis, elle a Joe, si beau, si tendre, si drôle, qui semble avoir toutes les qualités du « mari idéal » …
Mais voilà qu’on jase. Alice tente d’ignorer les rumeurs qui courent sur les infidélités de son époux et part avec Joe lorsqu’il est muté à New York. C’est pour le couple l’occasion d’un nouveau départ. Ils s’installent dans une vieille maison du Connecticut.
Un conte des temps modernes : quand une jeune femme quelconque épouse le prince charmant, souverain charmeur, quand le charme se rompt, quand l’homme idéal n’est plus le bon… Alice sait qu’elle a presque tout pour être heureuse. Doit-elle tout abandonner pour être enfin elle-même et se construire une nouvelle existence ?

Mon avis :

Jane Green est une auteure dont j’ai beaucoup entendu parler sur la toile, auteure de chick-lit reconnue, j’ai plusieurs de ses romans dans ma PAL. J’ai regardé, il y a peu de temps, une chronique vidéo sur ce roman et c’est ce qui m’a donné envie de me lancer.

Mon avis est plutôt partagé, j’ai bien aimé l’histoire, on y rencontre Alice et Joe, un couple où tout va bien en apparence, sauf qu’Alice n’est pas heureuse dans son couple et Joe collectionne les aventures extra-conjugales.

Lors d’un déménagement « forcé » aux Etats-Unis, nos deux protagonistes vont se retrouver mais pour peu de temps car ils vont se rendre compte qu’il n’ont plus, et depuis longtemps, les mêmes priorités dans la vie.

On rencontre également les amis du couple, dont la meilleure amie d’Alice qui s’appelle Emily.

Même si l’histoire était sympa, je n’ai pas été surprise par les péripéties qu’on voit venir.

Avis donc mitigé entre une histoire sympa à lire mais avec peu de surprises !

★★☆☆☆
Moyen
Publicités

Une réflexion sur “Mathilde bouquine… « Le bonheur est simple » de Jane Green

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s