Mathilde bouquine… « Nos étoiles contraires » de John Green

 Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

 Mon avis :

Je pense ne plus avoir besoin de présenter ce roman (surtout depuis sa sortie au cinéma), j’ai craqué pendant mes vacances en me l’achetant (et surtout en espérant me réconcilier avec la lecture car ses dernières semaines ce n’était vraiment pas ça).

J’ai donc attaqué toute suite ma lecture (sur les plages ensoleillées du sud de la france… doux souvenirs de vacances…).

On tombe très vite sous le charme du style d’écriture de John Green qui est très fluide et très agréable.

On fait la rencontre de Hazel Grace, une jeune fille souffrant d’un cancer, on comprend vite qu’elle ne guérira jamais mais elle garde une joie de vivre malgré toutes les difficultés traversées. Lors d’une réunion de soutien elle fait la rencontre de Gus, un jeune homme en rémission très sexy qui lui tape dans l’oeil immédiatement. Une forte amitié va se lier entre eux deux et peu à peu va naître une histoire d’amour. On va les suivre dans les bons moments mais surtout dans les mauvais, les contraintes de la maladie, leurs ressentis, leurs souffrances physiques et psychologiques, etc.

Ce roman est une leçon de vie pour chacun d’entre nous, on ne se rend pas compte de la chance que l’on a d’être en bonne santé, vraiment après avoir lu se livre on n’a plus envie de se plaindre pour un oui ou pour un non.

j’ai beaucoup aimé cette lecture, je l’ai lu rapidement ce qui m’a réconcilier avec la lecture. j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire, il y a des moments très émouvants où j’ai vraiment retenu mes larmes. Et a contrario des moments très drôles. Un vrai tourbillon d’émotions qui fait du bien. On aimerait connaître la suite de la vie des personnages, en fait j’aurais aimé que ce roman ne s’arrête jamais.

♥♥♥♥♥
Coup de coeur

Publicités

6 réflexions sur “Mathilde bouquine… « Nos étoiles contraires » de John Green

  1. des bulles et des mots dit :

    Coucou, je découvre ton blog et j’aime beaucoup 😉 Moi aussi j’ai eu un coup de cœur pour ce roman. J’ai d’ailleurs eu du mal à retrouver le goût à la lecture après l’avoir quitté. J’avais peur de ne plus trouver d’histoire aussi intense et passionnante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s