Mathilde bouquine… « Beautiful Bastard » de Christina Lauren

Un boss perfectionniste.

Une collaboratrice ambitieuse.

Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise.

Brillante et déterminée, Chloé, sur le ponit d’obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.

Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’ entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien pas sacrifier de sa carrière?

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureu, dans l’ascenseur, dans un parking. Partout …

Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu’ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Mon avis :

J’ai acheté les deux premiers tomes de cette saga il y a peu de temps ! Celle-ci me faisait envie depuis longtemps, j’avais souvent croisée la route de ce livre en librairie. Les couvertures sont intrigantes et assez jolies pour me donner envie d’en savoir plus.

J’ai trouvé beaucoup de similitudes avec Cinquantes nuances de Grey de E.L. James. La relation entre un patron et son employé (jeune/étudiante) ; un patron mystérieux, une relation familiale complexe ; une relation amoureuse d’amour charnelle avant de laisser de la place aux sentiments, une relation de fusion, de dépendance.

Par contre on ne retrouve pas le côté SM ce qui est plutôt agréable et rend encore plus plausible l’histoire.

Ce roman est chaud bouillant, j’ai aimé le personnage de Bennett : c’est un patron qui a tous les pouvoirs mais qui va vraiment vivre un bouleversement dans sa vie quand la relation va prendre de l’importance. Ce qu’il n’avait pas prévu, lui qui a toujours le contrôle sur tout.

Chloé est une jeune femme actuelle qui prend soin d’elle, qui aime son travail et est très efficace. Elle a la tête sur les épaules. J’ai apprécié que son personnage ne soit pas une nunuche écervelée.

J’ai apprécié l’histoire car chacun à son importance. La relation évidente entre ses deux là crève les yeux dès le début du roman.

J’ai hâte de lire la suite pour connaître l’évolution de leur couple et aussi l’évolution de Chloé d’un point de vue professionnel. En vivant cette relation, ne va pas mettre en péril sa carrière professionnelle ?

★★★★☆
Très bon

Publicités

Une réflexion sur “Mathilde bouquine… « Beautiful Bastard » de Christina Lauren

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s