Eloge de la faiblesse

couv71350124Un coup de coeur, une leçon de vie pour tous… Le premier livre d’Alexandre Jollien, auteur du Philosophe nu – 70 000 ex. depuis novembre 2010 –, dans lequel il invite le lecteur à méditer sur les fragilités de la condition humaine et les bonheurs du partage et de l’amitié. Alexandre Jollien est né en 1975 en Valais (Suisse). Après 17 ans passés dans une institution spécialisée pour personnes handicapées (IMC), il suivra une scolarité officielle qui le conduira à des études de philosophie à l’Université de Fribourg. Dans « Eloge de la faiblesse », couronné par l’Académie Française, il consigne sous la forme d’un dialogue socratique les événements qui ont jalonné son existence et en tire mille enseignements. Un entretien, où il est question de la différence et de la « normalité », pétri d’humanisme. Un ouvrage indispensable, qui, par les valeurs qu’il transmet, a un rôle fondamental à jouer auprès d’un très vaste public.

Mon avis :

Un tout petit livre (moins de 100 pages) qui nous fait découvrir le handicap vu par Alexandre Jollien. En effet handicapé suite à un accouchement difficile, il nous raconte son parcours dans l’institution qui l’a accueilli pendant 17 ans et ensuite son adaptation dans « le monde réel » lorsqu’il prend une grande décision : entamer des études de philosophie.

Il décrit autant le handicap physique que le monde qui l’entoure, qui le juge, ainsi pendant cet entretien fictif avec Socrate, il nous explique la différence entre « le normal » et « l’anormal ».

Un livre accessible à tous, qui se lit très rapidement, et j’espère pourra faire évoluer les mentalités et les moeurs qui entourent le handicap quel qu’il soit.

★★★★☆ 
Très bon
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s