Frédérique Deghelt

AVT_Frederique-Deghelt_3177Journaliste et réalisatrice de télévision, voyageuse infatigable, avec Paris pour port d’attache, Frédérique Deghelt a publié en 1995, aux éditions Sauret, un premier roman, « Mistinguett, La valse renversante ». S’en suivent : « Je porte un enfant et dans mes yeux l’étreinte sublime qui l’a conçu », « La vie d’une autre », « La grand-mère de Jade », « Le cordon de soie » et « La nonne et le brigand ».

J’ai lu :

couv62072793

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s