La vie d’une autre

couv62072793Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre pour le beau Pablo, nuit d’amour et le lendemain…
Elle se réveille à ses côtés, douze ans plus tard, mariée, mère de trois enfants, sans un seul souvenir de ces années écoulées. Comment faire pour donner la change à son entourage ?
Et comment retrouver sa propre vie ?
C’est avec une énergie virevoltante et un optimisme rafraîchissant que Frédérique Deghelt a écrit ce roman sur l’amour et le temps qui passe, sur les rêves de jeunes filles confrontés au quotidien et à la force des choix qui déterminent l’existence.

Mon avis :

Ce roman a été lu lors d’une lecture commune avec Nane42, j’ai découvert ce livre suite à son adaptation au cinéma, ayant vu la bande annonce l’histoire m’a beaucoup intriguée. En effet, c’est l’histoire de Marie une jeune femme qui profite pleinement de sa jeunesse quand elle va faire la charmante rencontre de Pablo. Marie se réveille le lendemain de leur première soirée et là elle a douze ans de plus ! Soit 37 ans, 3 enfants et un mari qui est toujours Pablo. Sa mémoire a rayé douze ans de vie commune.

On va vite comprendre que dans les derniers temps la vie de couple de Marie n’était pas de toute gaieté, on sent même le couple sur la mauvaise pente. Elle redécouvre ses enfants qu’elle ne connait pas, dont elle n’a aucun souvenir. Marie décide de ne pas dire à Pablo son amnésie (une décision un peu bizarre…). Elle va tenter de trouver des réponses à ces questions dans son entourage (des amies d’enfance, des partenaires de théâtre…) mais elle ne découvre pas beaucoup de chose sur elle-même. Elle va ainsi essayer par tous les moyens de comprendre pourquoi elle souffre d’une telle amnésie.

En fait, Marie et Pablo ne sont plus si heureux qu’au début entre infidélités et mensonges la vie de Marie est bien différente que celle qu’elle s’imaginait à 25 ans !

J’ai dans l’ensemble apprécié cette lecture, bien qu’il y a certains passages que j’ai trouvé un peu en longueur. On comprend vite que c’est sa relation de couple qui est à la base de l’amnésie, j’ai parfois eu envie de secouer un peu Marie pour qu’elle parle à Pablo (beaucoup plutôt dans le livre). Ce roman n’est pas un coup de cœur je ne suis pas complètement rentrée dans cette histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s