Poète et paysan

couv31294115Ça a commencé comme une plaisanterie. On a beaucoup ri, on s’est embrassés, on s’est caressés, c’était doux, c’était chaud, j’étais bien, je n’avais jamais été aussi bien de ma vie. Je ne suis redescendu du ciel que le lendemain matin, par l’escalier, titubant de bonheur. Naïf, je pensais que, désormais, j’allais être heureux toujours. Avant d’avoir repris mes esprits, j’avais décidé de reprendre la ferme de son père. Quand on est amoureux, on devient un peu fou, et comme je l’étais déjà un peu avant, j’étais capable de tout. Son père aurait été poissonnier, je reprenais la poissonnerie. J.-L. F.

Mon avis :

C’est le deuxième roman que je lis de cet auteur, j’avais fait sa découverte avec la lecture du roman « Où on va papa ? » (vivement conseillé par un ami). J’aime beaucoup le style de cet auteur simple et précis.

Dans ce roman, on découvre un jeune homme (qui n’a pas de prénom dans le livre si mes souvenirs sont bons !), qui va troquer sa vie d’étudiant à l’IDHEC (école cinématographique réputée) contre celle de paysan, puisqu’il va tomber amoureux de la fille de l’agriculteur.  Pour elle il va vouloir faire bonne figure auprès de sa belle-famille et prouver qu’il est capable de reprendre la ferme. Les choses ne vont pas être aussi simples, et tout ne va pas se passer comme prévu.

Le personnage est à la fois marrant et touchant, il nous emmène dans sa vie, dans ses idéaux.

J’ai beaucoup aimé ce tout petit livre (117 pages, sachant qu’une double page est un chapitre, donc ça se lit extrêmement vite), on découvre le monde agricole des années 80-90 et j’ai reconnu beaucoup de chose dans son histoire. Jean-Louis Fournier est un auteur que j’apprécie de plus en plus et pour lequel je prends plaisir à découvrir ses romans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s