Karine Tuil

AVT_Karine-Tuil_5294Diplômée de l’Université Paris II-Assas (DEA de droit de la communication/Sciences de l’information), Karine Tuil prépare une thèse de doctorat portant sur la réglementation des campagnes électorales dans les médias en écrivant parallèlement des romans. En 1998, elle participe à un concours sur manuscrit organisé par la fondation Simone et Cino Del Duca.

En 2003, Karine Tuil rejoint les Editions Grasset où elle publie ‘Tout sur mon frère’ qui explore les effets pervers de l’autofiction (nommé pour les Prix des libraires et finaliste du prix France Télévision).

En 2005, Karine Tuil renoue avec la veine tragi-comique en publiant ‘Quand j’étais drôle’ qui raconte les déboires d’un comique français à New-York. Hommage aux grands humoristes, Quand j’étais drôle est en cours d’adaptation pour le cinéma et obtient le prix TPS Star du meilleur roman adaptable au cinéma.

En 2007, Karine Tuil quitte le burlesque pour la gravité en signant ‘Douce France’, un roman qui dévoile le fonctionnement des centres de rétention administrative.

Karine Tuil a aussi écrit une pièce de théâtre « Un père juif », le scénario de Quand j’étais drôle (en collaboration avec le réalisateur Manuel Boursinhac), des nouvelles pour Le Monde 2, l’Express, l’Unicef et collaboré à divers magazines parmi lesquels L’Officiel, Elle, Marianne, Madame Figaro, Psychologies, Transfuge, Le Monde 2, Livres Hebdo.

Source : http://www.karinetuil.com/

J’ai lu :

couv15454644

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s