La saga « L’accro du shopping » de Sophie Kinsella

« L’accro du shopping », c’est 5 best-sellers successifs, des millions de lecteurs dans des dizaines de pays et un personnage hyper-attachant : Becky Bloomwood, devenue Becky Brandon après le 3e tome où elle se marie. Petite rétrospective du parcours de Becky, de la jeune femme futile folle de shopping à la mère au caractère affirmé… folle de shopping.

L’ouvrage initial ne devait pas être le début d’une série – simplement une comédie sur cette jeune femme, Becky Bloomwood, qui n’a que le shopping en tête et malgré son boulot comme journaliste financière, accumule les dettes. Mais comme tout est bien qui finit bien, c’est grâce à son gros défaut qu’elle rencontre le charmant (et riche) Luke Brandon… Romantique et ironique à la fois, « Les confessions d’une accro du shopping » sera un best-seller immédiat, d’où l’idée de suivre le personnage pour une mini-série.

« L’accro du shopping à Manhattan »

Pour ce deuxième tome, Sophie Kinsella a eu l’idée de faire découvrir à son personnage la Mecque du shopping : New York, où elle accompagne son petit ami Luke. Parallèlement, elle décroche un job à la télé, mais ses dépenses incontrôlables vont lui jouer des tours… Un personnage nouveau apparaît aussi dans la vie de Becky : Suze, sa coloc’ à NYC qui devient sa meilleure amie. L’argent file, mais les sentiments restent…

« L’accro du shopping dit oui »

Quoi de plus inspirant, pour le troisième tome de la série, que le thème du mariage ? La cérémonie est traditionnellement l’occasion d’un tas d’achats, de la robe aux faire-parts – et voici que tout cela se complique d’un malentendu entre les deux familles… Becky change donc de nom à la fin de ce volume : Becky Bloomwood devient Becky Brandon, et son mari Luke prend une importance grandissante dans la série.

« L’accro du shopping a une soeur »

Encore une fois, au début de ce quatrième tome, la vie de Becky semble devenir plus calme… quand une soudaine révélation la bouleverse : elle a une soeur cachée ! Par malchance, Jess, la soeur en question, est tout l’opposé de Becky : altermondialiste et opposée à la consommation… Quelques malentendus après, les deux soeurs que tout oppose apprendront quand même à s’apprécier – et qui sait, Becky commencera même peut-être à relativiser l’importance du shopping ?

« L’accro du shopping attend un bébé »

Après le voyage, le mariage et le début de la vie commune, Becky s’engage dans la prochaine étape : le bébé ! Encore une occasion de shopping, bien sûr… Cependant qu’elle fait des folies en landeaux et barboteuses de luxe, sa gynécologue lorgne sur son mari… Garder Luke, faire redémarrer un magasin en faillite et se battre pour trouver la maison de ses rêves, Becky va devoir mener tout de front.

« Mini-accro du shopping »

Telle mère, telle fille ! Becky et sa mini-accro forment un irrésistible duo prêt à dévaliser les boutiques. À moins que les caprices de Minnie, la récession et des difficultés immobilières ne viennent freiner leur élan consommateur…
L’accro du shopping fait son grand retour, flanquée de la pétulante Minnie, deux ans seulement et déjà un caractère bien trempé. Telle mère, telle fille ? Les aventures hilarantes et émouvantes d’un irrésistible duo pour le sixième volet d’une série-culte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s