3096 jours

couv23069718Natascha Kampusch a vécu le pire : le 2 mars 1998, à l’âge de dix ans, elle est enlevée sur le chemin de l’école. Pendant 3096 jours, huit ans et demi, son bourreau, Wolfgang Priklopil, la garde prisonnière dans une cave d’environ cinq mètres carrés, près de Vienne.
En août 2006, elle parvient à s’enfuir par ses propres moyens. Priklopil se suicide le jour même.
Dans ce récit bouleversant, Natascha Kampusch révèle les circonstances de son enlèvement, le quotidien de sa captivité, sa terrible relation avec son ravisseur et la façon dont elle a réussi à survivre à cet enfer.
Le témoignage unique d’une traversée de l’inimaginable par une jeune femme qui ne s’est jamais laissé briser.

Mon avis :

Un témoignage que j’avais envie de lire depuis très longtemps ! Qui n’a pas entendu parler de cette histoire ?

Natascha se fait enlever à l’âge de 10 ans, elle va vivre 8 ans et demi de sa vie séquestrée dans une cave. Son ravisseur Wolfgang Priklopil est un homme socialement exclu, qui va vouloir faire de Natascha son esclave, mais l’enfant et la jeune femme qu’elle devient n’est pas aussi docile qu’il l’espérait.

Entre moment de rébellion et de capitulation, on suit dans se témoignage le parcours fou qu’à traversé Natascha.

J’ai dévorer ce témoignage, je ne pouvais pas le lâcher tellement j’avais envie de comprendre.  J’ai appris beaucoup de chose grâce à ce livre dont je n’avais pas eu écho par les médias.

★★★★☆ 
Très bon

Une réflexion sur “3096 jours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s